DÉDICACES

play_arrow
favorite
DE 18:00 à 23:59
23:44
Doja Cat The Weeknd You Right
23:40
Lil Wayne Mirror
23:36
Steve Aoki Aire
23:32
Akon Don't Matter
23:29
Kendji Girac Bebeto
23:28
RADIO BCV LA RADIO DIGITALE DU...

PONT DE CLAIX | La Ville et le FIPHFP s’engagent pour l’emploi des personnes en situation de handicap

Ce lundi 1er février 2021, la Ville de Pont de Claix a formalisé son engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap à travers la signature d’une convention avec le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP).

« Dans cette période si singulière, nous devons tous nous réinventer afin qu’ensemble, nous consolidions les avancées déjà engagées et définissions les contours d’une société résolument inclusive. » - Françoise Descamps-Crosnier, présidente du comité national du FIPHFP.

« La fonction publique territoriale est une petite société qui doit ressembler à la société dans son ensemble. Elle doit rassembler ce qui la compose, être inclusive. Chacune et chacun, avec ses compétences, doivent accéder à l’emploi public, qui a pour vocation à rendre des services au public. La diversité des profils, c’est la richesse dans un collectif. Nous avons l’opportunité de donner à voir la diversité, de la faire partager. Nous sommes heureux qu’en partenariat avec le FIPHFP, de jeunes apprentis puissent trouver leur chemin. C’est le plus beau cadeau que puisse recevoir un employeur. » - Christophe Ferrari, maire de Pont de Claix, président de Grenoble-Alpes Métropole.

La convention triennale avec le FIPHFP accompagne financièrement l’employeur dans la mise en œuvre de sa politique d’intégration et de maintien dans l’emploi de personnes en situation de handicap. Elle s’articule autour de 3 axes : Recrutement ; Maintien dans l’emploi ; Information. Pour financer l’ensemble de ces actions, le budget total alloué par le FIPHFP s’élève à 172 750 €. 

La Ville de Pont de Claix compte 10 400 habitants et emploie 550 agents. Depuis plusieurs années, le taux d'emploi se situe à 6 %, conformément aux obligations légales. À travers la convention avec le FIPHFP, l'objectif est d'atteindre un taux d'emploi direct de bénéficiaires de l'obligation d'emploi de 7,38 % sous trois ans. Pont de Claix va déjà plus loin depuis 2019, en mettant en œuvre une politique de formation des jeunes en situation de handicap, avec le recrutement de 7 apprentis, via une convention avec l'association Ohé Prométhée et le Centre de gestion de l'Isère.

  • Pont-de-Claix, FIPHFP, Handicap, Emploi
  • Maxime PERES
  • 02/02/2021

1 commentaire
  1. author
    Rico

    Super article ! Très pertinent


Laisser un commentaire